Sur les traces de Bouddha et Shiva

Les environs de “Jogja” (comme les habitants appellent tendrement Jogjakarta) regorgent de sites témoignant de l’histoire mouvementée de Java. Ainsi de l’immense temple bouddhiste de Borobudur, oublié des hommes pendant 1.000 ans avant d’être redécouvert et classé au patrimoine mondial de l’Unesco. Ainsi du complexe de temples hindous de Prambanan. Ces deux sites rappellent que l’Indonésie vécut pendant des siècles sous l’influence culturelle et spirituelle de l’Inde.

Pour atteindre ces sites, j’ai traversé en bus des zones encore recouvertes des cendres du volcan Merapi, tout proche, entré en éruption l’automne dernier : rivières grises, campagnes grises, maisons grises… Des pelleteuses tentaient de dégager des bâtiments encore cachés sous une masse impressionnante de cendres.  Dur retour à la réalité au milieu de l’émerveillement des découvertes touristiques. En Indonésie, la nature si belle, si luxuriante, si contrastée, est aussi un monstre capricieux qui dévore ou engloutit ses enfants à intervalles réguliers…

This slideshow requires JavaScript.

Advertisements

About pondibea

Journaliste spécialiste de l'Asie du Sud, qui traîne son sac à dos (rempli d'au moins autant de livres que de vêtements !) à travers le sous-continent indien et l'Indonésie.
This entry was posted in lieux and tagged , , , , . Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s