La maison du peintre Affandi, une parenthèse poétique

A Jogjakarta, au-delà des (très intéressantes mais prévisibles) visites du palais du sultan et spectacles de marionnettes, j’ai beaucoup apprécié la découverte du musée Affandi, aménagé dans la maison de l’artiste. C’est un lieu profondément imprégné de son esthétique et de son mode de vie, comme peut l’être Giverny pour Monet, quoique dans un style très différent.

J’ai découvert les beaux autoportraits d’Affandi, sa patte si particulière, mais aussi la roulotte aménagée en salle de prière et l’architecture originale des bâtiments, mélange éminemment personnel de maisons des Schtroumfs, champignons, minarets, bunkers et chalets.  Une parenthèse poétique au coeur de la ville.

Advertisements

About pondibea

Journaliste spécialiste de l'Asie du Sud, qui traîne son sac à dos (rempli d'au moins autant de livres que de vêtements !) à travers le sous-continent indien et l'Indonésie.
This entry was posted in lieux and tagged , , , . Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s